Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alexandra Julien - Auteur Thérapeute

Textes inspirés par la Vie

ALLER A L'ESSENTIEL ET FAIRE LE POINT POUR VIVRE MIEUX

Fotolia_25996526_XS--1--copie-1.jpg

 
Et si aujourd'hui vous décidiez de n'aller qu'à l'essentiel.
Finies les paroles superflues, le temps passé à ruminer, les actions inutiles.
Aujourd'hui, on décide d'avancer d'un pas ferme et déterminé.
Et bien entendu, de savourer pleinement l'instant présent.
 
Un bon moyen de se sentir apaisé, et d'utiliser correctement sa journée est de "fermer les boucles ouvertes."
Qu'est ce que ça signifie : cela signifie ne rien laisser en suspend.
Que ce soit par les actes ou par la paroles. Quoi de pire que de coucher avec des : "demain il faudra que je termine si, ou j'aurai dû lui dire cela, il faut que je pense à faire ça, etc etc"
Cela signifie concrètement que sans se voiler la face, on se place dans l'instant présent et on regarde sa situation. 
 
Que me reste-il à faire que je n'ai pas terminé ?
Qu'ai-je à dire à autrui que je n'ai jamais pu exprimé ?
Difficile parfois, effectivement de parler quand le dialogue a été rompu, n'empêche qu'à l’intérieur, ça vous mine.
Sans vouloir ressasser les vieilles choses du passé, exprimer ce que l'on a à dire permet de faire le point et de "boucler la boucle".
 
Et si ce n'est pas possible à cause de raisons diverses de le faire (porte fermée de l'autre interlocuteur, décès, éloignement géographique, pas l'envie de renouer vraiment mais juste de soulager votre âme), et bien prendre la plume est la solution idéale. 
Ensuite, c'est comme vous voulez, l'important est que vous soyez soulagé : vous pouvez envoyer votre message, le garder, le brûler. C'est à vous de voir, le tout est d'arriver à vous dire l'affaire est classée lorsque vous le ferez.
 
Pour ce qui est du reste de la journée, ne vous encombrez pas avec des actions inutiles, préservez-vous pour des échanges constructifs, les relations et les actions doivent être tournées vers le positif, et vous ne pouvez porter toute la misère du monde.
 
Et si se rendre heureux soi-même était le plus beau des cadeaux que l'on puisse faire à autrui ?
Plutôt que de l'enfermer dans  un rôle de victime et de se placer en sauveur où l'on s'épuise en vain, montrons lui l'exemple, et faisons lui confiance pour le reste.
 
Aider oui, par l'écoute et le conseil, tout en se préservant et en responsabilisant l'autre sur sa vie.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Alexandra Julien

Auteur de plusieurs livres disponibles sur http://www.thebookedition.com/fr/15199_alexandra-julien - Thérapeute Holistique et Energétique - Enseignante Reiki - Consultation par Skype, Tel, ou à mon cabinet - Contact : 06 42 50 01 34
Voir le profil de Alexandra Julien sur le portail Overblog